Yooka Laylee l’étrangeté sonore

Il est rare que je joue à un jeu vidéo où je suis profondément dérangé par un aspect sonore au point de devoir l’arrêter au bout de vingt minutes.

Alors que j’avais acheté ce matin Yooka Laylee, heureux de me remettre à un jeu de plates-formes, j’ai découvert avec étonnement que le titre disposait d’un doublage pour le moins surprenant. Chaque protagoniste parle dans un charabia incompréhensible et qui devient tout simplement une horreur pour les oreilles. J’ai ainsi coupé à un moment tout bruit du jeu mais l’expérience perd alors en immersion car plus aucun coup, saut, action ne résonne.

Conséquence : j’ai remis Ratchet and Clank

Tags:

About xyz

player discover