Premières heures Batman : Arkham City (PlayStation 3)

Le jeu est impressionnant, il faut déjà le dire. Il y a des choses qui se passent en termes d’atmosphère, de level design, de narration, de mécaniques, de son. Tout est imbriqué.

Après très clairement, il y a des choses plus classiques. Mais on sent que Rocksteady est un studio talentueux. En un sens, durant la première ou deuxième heure, le jeu est plus impressionnant que le dernier sorti sur PlayStation 4, Batman : Arkham Knight.

Il faut aussi dire que le jeu est très beau. La direction artistique est saisissante et les textures n’ont pas vieilli (dans leur ensemble, il faut pas se rapprocher trop près des décors).

Batman : Arkham Asylum était un tout autre jeu, plus resserré donc difficile de comparer mais à travers Batman : Arkham City, le joueur a accès à toute une ville, tout un monde ouvert.

Le jeu n’est pas finalement si éloigné de l’exigence d’un Rockstar à sa façon, et c’est justement cette manière singulière qu’il a de proposer son expérience, qui s’inspire de beaucoup d’autres tout en étant unique, qui séduit.

Nous pouvons être curieux d’un probable futur Batman sur PlayStation 5 et Xbox Series X.

About xyz

player discover