La déception Ctulhu

J’avais envie de l’aimer. Être face à un vrai jeu narratif. Le début partait relativement bien avec un aspect enquête. Puis très vite, j’ai senti que quelque chose s’éloignait. Déjà un personnage ennemi qui apparait avec une apparence qui me semble loin de ce que j’ai éprouvé à la lecture du livre. Et puis surtout, des mécaniques de game design qui s’enclenchent et qui abîment l’expérience narrative.

Au chapitre 5, il faut retrouver des vannes. Et j’ai alors pensé à Outlast. Le désir de les chercher, de sortir d’un lieu est peu présent. Sentiment de subir le jeu alors que j’aurais aimé vivre une aventure, être plongé dans une histoire, une atmosphère qui est pourtant à la base si riche

J’aurais aimé l’aimer mais je dois l’admettre : Call of Ctulhu est une déception

Tags:

About xyz

player discover