Heavenly Sword, chronique

heavenly sword

Il y a des jeux que l’on oublie comme cela, et puis soudainement, ils resurgissent de notre esprit.

Heavenly Sword, c’est avant tout un jeu d’auteur, de la Ninja Theory, et dont le directeur créatif se nomme Tameen Antoniades.

Plus tard, la même équipe, mais cette fois, pas exclusivement sur PS3, développera Enslaved, et DMC, sur Xbox 360 également.

 

La beauté d’Heavenly Sword résidait dans son ambiance théâtrale, presque Shakespearienne.

Il y avait du mouvement, de la chorégraphie, de la couleur, de la danse, et des émotions humaines.

Le jeu restait un beat them all, mais la narration était là, le geste était là.

 

Et Heavenly Sword reste toujours une expérience à découvrir, surtout que le jeu ne doit plus coûter bien cher.

About xyz

player discover