Dragon Ball Z : Extreme Butoden : la difficulté des défis (le fameux rang S)

J’aime ce jeu d’amour, et j’avais pu l’exprimer dans un précédent billet.

J’y ai passé actuellement une dizaine d’heures, fait rare pour moi pour un jeu de combat, ou alors depuis longtemps. Il faudrait que je revienne à Virtua Fighter 4 peut-être.

J’ai ainsi fini le mode Histoire, et j’entame le mode Aventure toujours sur New Nintendo 3DS. Un véritable régal pour les yeux.

Je prends d’ailleurs du temps actuellement à jouer en mode nomade, entre la Switch ou la 3DS, au détriment même de la PlayStation 4 et de Red Dead Redemption II. Il y a sûrement un véritable plaisir des parties courtes, des découvertes nombreuses pour des jeux à bas prix. Mais j’y reviendrai dans un prochain article.

Je reviens au pourquoi de cet article : le mode Aventure.

On y incarne Sangoku. Celui-ci se déplace, en vue de dessus, sur une carte au parcours fléché. Le joueur doit s’arrêter à chaque petit cercle pour rencontrer un ou des personnages. L’histoire est simple : un nouveau grand méchant réveille tous les anciens méchants. Sangoku se doit alors de franchir une petite dizaine de régions, discutant avec des personnages, retrouvant ses amis pour être prêt.

Au fond ce mode Aventure est une excuse pour l’obtention par le joueur des personnages soutien du jeu, ces personnages que l’on ne contrôle pas, que l’on active avec le stylet dans l’écran du bas et qui surgissent à l’écran lançant une attaque de puissance souvent assez faible, mais permettant au joueur de contempler leur animation mais aussi de les activer au bon moment. Ils peuvent en effet être quelque peu dérangeants, bloquant une attaque, encombrant l’image. Certains sont même de véritables blagues comme Champa qui semble même pas lancer d’attaque. Le dieu de la destruction chat a sommeil. Il baille.

Le souci est que pour obtenir ces personnages (à noter que par le mode Histoire, on en dispose déjà mais aussi par une mise à jour du jeu qui en donne gratuitement et pas n’importe lesquels) il faut obtenir un prix de rang S, c’est à dire remplir à certaines conditions : tout d’abord respecter le défi lancé à chaque combat, comme réaliser trois attaques d’un type précis, mais aussi réaliser un combat suffisamment rapide, technique etc.

Le problème est que je trouve que le système n’est pas assez clair et pas si cohérent. Nous sommes tout de même dans un mode Aventure, et avant chaque combat, on nous propose de choisir n’importe quel personnage. Au départ, je prenais ainsi des personnages cohérents mais très vite on se rend compte que pour avoir ces fameux prix-personnages, il vaut mieux prendre un personnage assez faible pour réaliser de nombreux combos et quatre personnages de soutien.

Malgré cela, cela reste peu clair et frustrant. Il m’est arrivé d’avoir le score nécessaire mais pas le bon rang. Sûrement car je n’avais pas réalisé le nombre exact de combos spéciaux (trois demandés). Dommage ainsi que le jeu n’indique pas quand ce petit challenge est résolu. Le joueur se disant alors « ça c’est fait » (les fameuses trois attaques d’un type précis), « maintenant je termine le combat le plus rapidement possible pour avoir le fameux rang S ».

Conséquence : frustration, déception et pour ma part, probable abandon de la récolte de tous les personnages de soutien.

Je ne doute pas que des joueurs plus experts en jeux de combat, ou peut-être même pas, auront ces personnages facilement mais si je me fie à l’existence de certains topics au sein de forums consacrés à ces personnages obtenus par le rang S, je me dis qu’il y a bel et bien un problème d’interface, d’indication donnée au joueur, et de calibrage de la difficulté pour ce qui importe : le plaisir de jeu.

About xyz

player discover