Après les premières heures : Red Dead Redemption II

Voilà. Le cap des premières heures est passé

Que se passe t-il alors ?

Le désir de jouer est toujours là, avancer dans l’histoire. J’ai enfin fait les réglages optimales pour bénéficier d’une lumière réaliste, mais pas trop aveuglante. Sentiment alors de jouer au jeu comme il a été pensé

L’expérience est toujours assez vieillissante, assez agréable à jouer, pour l’instant sans grande surprise

Il fallait sûrement s’adapter à cela. Accepter que le jeu au départ révolutionne rien, affirme sa vérité petit à petit. Il y a toujours ce côté un peu addictif comme dans un GTA. Un monde bien construit, des missions, une scénarisation, le sentiment que l’on ne sait pas ce qui va nous arriver. Cette grandeur, ce goût pour les personnages. La sauce Rockstar en somme

Reste à savoir comment l’expérience évolue

About xyz

player discover